Nos invités > CHEFS

Régis Marcon, parrain de la cité


Expérience dégustation sur le thème des courges
Octobre 2019-janvier 2020

Téléchargez le menu du chef
L’éloge gourmande de la nature


#regismarcon #courges #gastronomiefrancaise
#cigl  #lemondedansunplat 


D’autres infos d’intérêt :
https://www.regismarcon.fr

Régis Marcon, un immense chef et le meilleur parrain pour la Cité



Régis Marcon n’est pas seulement l’un des meilleurs chefs français actuel (triplement étoilé au Guide Michelin depuis 2005 pour son restaurant Le Clos des Cîmes) et un grand entrepreneur du secteur de l’hôtellerie-restauration, il est aussi l’un des principaux acteurs et artificiers de la Cité Internationale de la Gastronomie de Lyon, et cela depuis l’origine de ce beau projet. C’est donc tout naturellement qu’il a été nommé parrain de la Cité. Un titre auquel il fait régulièrement honneur.

Hormis son couteau gravé à ses initiales qui fait partie de l’exposition permanente de la Cité Internationale de la Gastronomie de Lyon, bon nombre de visiteurs ont pu le rencontrer lors de l’inauguration de la Cité, en octobre 2019. Très présent, il tient à expliquer personnellement sa formule découverte en carte à l'Espace Cuisine dans le cadre de la programmation saisonnière jusqu’au 15 janvier 2020. Celle-ci est empreinte des valeurs fondamentales qui sont si chères à Régis Marcon : une matière première de qualité, de proximité et de saison, pour des recettes personnelles saines et qui respectent les valeurs nutritionnelles. A ce sens, toute l’attention de ses créations gastronomiques est portée aux courges. Mise à part des dégustations en cru et mijoté (les recettes proposées sont : dés de courge rôtis grillés, graines, chips, herbes, mousse de potimarron aux agrumes), il a déployé tout son savoir-faire et ses connaissances de façon pédagogique, afin de faire découvrir aux visiteurs les différentes familles de ces plantes ; comment les choisir selon leurs goûts, textures et apports ; mais aussi comment les cuisiner.

Il a également offert à tous un très beau texte intitulé L’éloge gourmande de la nature

Certains associent le bien-être au plaisir, d’autres à la réussite sociale, à la santé, être bien dans sa peau.
Nous, nous pencherions plutôt pour une santé associée au plaisir de bien manger dans une démarche qui donne du sens ; il faut dire que je suis tombé très tôt dans la marmite, ma mère était une cuisinière émérite.
Aujourd’hui, nous sommes submergés d’informations, quelquefois contradictoires, sur des sujets faisant référence à une bonne alimentation, de l’origine à la qualité des produits que nous consommons.
Pour ma part, je considère que la solution se trouve dans la nature : observez-la, écoutez-la, c’est elle qui nous nourrit, nous apporte l’énergie nécessaire pour vivre, c’est elle qui nous construit dès le plus jeune âge, c’est elle aussi qui nous soigne ; alors allons au-devant d’elle, en la découvrant par la marche, le sport, en se rendant sur les marchés ou à la rencontre des artisans pour acheter ces bons produits, idéalement cultivés ou élevés localement de la manière la plus propre possible en tenant compte des saisons.
Parce que bien manger pour rester en bonne santé n’est pas si compliqué !
C’est même simple !
Ecoutez votre instinct, c’est lui qui vous guide. Commencez par prendre le temps de choisir des produits de qualité, frais, bruts, locaux qui se seront développés tranquillement et naturellement jusqu’à maturité. Ils sont souvent les plus colorés et les plus parfumés ! Plus votre alimentation sera variée, plus elle sera équilibrée !
Puis prenez plaisir à préparer et à cuisiner ces aliments avec le désir (ou l’envie ou le souci) de respecter leur richesse nutritionnelle et de sublimer leur goût.
Vient alors le moment de s’assoir (ou de se mettre à table) pour consacrer toute votre attention à leur dégustation. C’est un régal d’admirer et de humer ces plats concoctés avec amour. Puis c’est la mise en bouche pour percevoir un festival de textures, saveurs, arômes et couleurs.
Bien manger est une question de temps et de rythme, essayez d’anticiper, de respecter le rythme des saisons, de prendre le temps de faire de vrais repas, de mastiquer chaque bouchée…
Manger est aussi un moment de convivialité et de partage pour raconter les aliments et leur préparation, pour échanger vos impressions de manière à faire évoluer votre alimentation dans le bon sens…
Arrêtez le temps, passez un moment avec votre famille, entre amis, ou d’autres personnes proches ; partagez tout simplement ces moments précieux qui nous rassemblent.
Dans cette démarche, vous éprouverez le besoin de découvrir et respecter cette nature, la joie de préserver ces biens précieux pour nous tous et pour les générations futures.


Qui est Régis Marcon ?


Chef établi dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, sa renommée dépasse les frontières. Régis Marcon puise son inspiration dans la nature qui l’entoure depuis sa jeune enfance et qu’il retranscrit dans ses plats. Il prône une cuisine traditionnelle avec une simplicité déconcertante mais ne manquant pas de finesse.

Sa biographie officielle, présente sur son site web, indique que tout a commencé en 1948 quand Marie-Louise et Joannès Marcon viennent s'installer à St-Bonnet-le-Froid. Joannès, marchand de vin, disparaîtra très tôt emporté par la maladie. Marie-Louise, cuisinière, va s'occuper de l'Auberge des Cîmes pendant de longues années tout en éduquant ses sept enfants.
C'est en 1979 que Régis, le dernier de ses fils, reprend le flambeau avec son épouse Michèle. Une grande famille va naître avec quatre enfants : Jacques, Marie, Thomas et Paul. Depuis bientôt 40 ans, l'Auberge des Cîmes n'a eu de cesse de se développer afin d'apporter de la nouveauté et un meilleur service à ses clients souvent habitués. Ainsi, six grandes périodes de travaux ont marqué la maison :

• En 1985, aménagement du restaurant et de la cuisine de l'Auberge des Cîmes qui deviendra par la suite La Coulemelle.
• En 1994, création de douze chambres, Hôtel Le Clos des Cîmes
• En 2005, création du restaurant gastronomique "Régis et Jacques Marcon" sur la colline
• En 2008, création de l'Hôtel Relais et Châteaux "Régis et Jacques Marcon" qui a obtenu l'Ecolabel Européen
• En 2012, aménagement d'une boulangerie-pâtisserie La Chanterelle et création d'une cuisine ouverte à La Coulemelle
• En 2015, création du spa nature et santé "Sources du Haut Plateau" et rénovation de l'hôtel "La Découverte".

Entre temps, Régis a remporté plusieurs concours : Prix Taittinger (1989), Prix Brillat Savarin (1992), Bocuse d'Or en 1995. Il est triplement étoilé au Guide Michelin depuis 2005 pour son restaurant Le Clos des Cîmes.

Votre vie privée est importante pour nous

Nos partenaires et nous utilisons des cookies sur notre site Web pour personnaliser le contenu et la publicité, fournir des fonctionnalités aux réseaux sociaux ou analyser notre trafic. En cliquant ici, vous consentez à l'utilisation de cette technologie sur notre site web. Vous pouvez changer d'avis et personnaliser votre consentement quand vous le souhaitez en retournant sur ce site.